Prévention & Promotion de la santé dans la communauté

Prévention & Promotion de la santé dans la communauté

Les enseignements, les recherches et les prestations de service du Laboratoire d’Enseignement et de Recherche (LER) Prévention et promotion de la santé dans la communauté (PPSC) privilégient autant que possible des approches salutogéniques pour œuvrer en faveur de la santé humaine.

Contexte

Les activités du Laboratoire d’Enseignement et de Recherche en Prévention et promotion de la santé dans la communauté (LER PPSC) œuvrent en faveur du maintien et de la préservation de la santé, du bien-être et de la qualité de vie de la population en privilégiant des approches salutogéniques, tout en prenant en compte les connaissances issues des approches pathogéniques.

Equipe

  • Annie Oulevey Bachmann, inf. spéc., MSc en sciences sociales, DEA études genre, PhD en science infirmière, professeure HES Ordinaire
  • Cédric Bussy, inf. clin. spéc., Master ès Sciences en sciences infirmières, maître d’enseignement
  • Stéphanie Dumas, inf. spéc. en santé communautaire, Master ès Sciences en sciences sociales, maître d’enseignement
  • Shota Dzemaili, inf. clin. spéc., Master ès Sciences en sciences infirmières, maître d’enseignement
  • Myriam Guzman Villegas-Frei, inf. clin. spéc., Master ès Sciences en sciences infirmières, maître d’enseignement
  • Stéphane Joost, géographe, Dr ès Sciences en génie civil et environnemental EPFL, Professeur agréé 
  • Jonathan Jubin, Dr ès Sciences en psychologie, assistant de recherche
  • Lisa Langwieser, inf. spéc. en santé du travail, Master en santé publique, maître d’enseignement
  • Meichun Mohler-Kuo, inf., PhD en santé publique, professeure HES Ordinaire, PD UNIZH
  • Florence Scherrer, inf. spécialiste clinique, BSc, maître d’enseignement
  • Coraline Stormacq, inf., Master ès Sciences en santé publique, PhD (ca) en santé publique, adjointe scientifique
  • Séverine Vuilleumier, ingénieure EPFL, Master ès Sciences en sciences de l’environnement,  Dr ès Sciences, Professeure HES ordinaire.

Approches du LER PPSC

Les activités du LER PPSC s’ancrent dans deux approches. La première, la salutogenèse, vise à identifier les ressources internes et externes des individus et des communautés qui contribuent à la santé, à son maintien et à son amélioration. Ces ressources favorisent le bien-être et la qualité de vie (Lindtström & Eriksson, 2010). Dans cette perspective, nous nous appuyons sur les principes de promotion de la santé tels que promus par l’OMS et définis dans la Charte d’Ottawa (1986).

Œuvrer en faveur de la santé des individus et de la population nécessite aussi d’intervenir de manière préventive afin d’identifier et d’agir sur les facteurs de risque individuels et environnementaux. Dans ces dernières situations, l’enseignement, la recherche et les prestations de service du LER PPSC s’ancrent dans des approches pathogéniques. On s’intéresse à ce qui produit des maladies, des accidents ou la mort. Les interventions s’appuient sur les principes de la prévention primaire.

Promotion de la santé et prévention primaire sont complémentaires et souvent se chevauchent

Ce sont la synthèse et la synergie de ces deux approches qui semblent les plus efficaces pour œuvrer en faveur de la santé, du bien-être et de la qualité de vie de la population.

Cette synthèse et cette synergie se retrouvent dans les modèles de soins que nous utilisons.

Les lieux d’exercice professionnel concernés par les enseignements, les recherches et les prestations de service du LER PPSC sont principalement :

  • Le domicile,
  • Les entreprises,
  • Les lieux de formation (écoles, apprentissage, hautes écoles),
  • Les institutions sociaux-sanitaires,
  • Différents espaces publics tels que lieux d’accueil à bas seuil, festivals, etc.

Dans ces lieux, il convient d’agir avec les individus, les familles et/ou les communautés pour produire, maintenir et améliorer la santé ainsi que pour prévenir les maladies ou les accidents. Les membres de l’équipe du LER PPSC mettent donc leurs compétences au service des populations concernées et des (futurs) professionnels qui exercent dans ces milieux.

Enseignement

Formations initiales

Les thématiques que nous proposons aux étudiants Bachelor en soins infirmiers concernent les activités infirmières promotrices de santé et préventives auprès des populations suivantes :

  • Les familles vulnérables à domicile,
  • Les enfants et adolescents en milieu scolaire,
  • Les jeunes adultes en formation, ou en début d’activité professionnelle,
  • Les proches aidants en emploi.

ou des thématiques transversales à ces populations et milieux, comme :

  • La littératie en santé,
  • L’éducation pour la santé,
  • L’action communautaire,
  • La diversité (genre, âge, origines culturelles, socio-économique, religion/spiritualité, sexualité, etc),
  • Les approches intégratives,
  • La santé au travail,
  • La santé environnementale.

Formations postgrades

Les thématiques que nous proposons aux étudiants en formation postgrade telle que le CAS ou le DAS en santé sont les suivantes: 

  • Promotion de la santé et prévention dans la communauté, 
  • Santé environnementale,
  • Intégration des savoirs scientifiques. 

Recherche

  • Santé mentale des enfants, adolescents et familles suisses
  • Facteurs de risques des addictions chez les jeunes suisses
  • Ressources de santé des apprenants
  • Ressources de santé des proches-aidants en emploi
  • Littératie en santé de populations vulnérables
  • Prévention et promotion de la santé dans les activités rémunérées ou pas
  • Soins infirmiers et littératie en santé
  • Soins infirmiers, santé et environnement
  • Soins infirmiers et accompagnement des personnes atteintes de maladies génétiques
  • Géolocalisation et prévention, promotion de la santé
  • Prise en charge pré hospitalière d’urgence
  • Prévention du cancer
  • Transition à l’exercice professionnel
  • Décision de santé

Partenaires

Liens utiles

 

Revenir à la page de présentation des LER