BEST

Une histoire exemplaire

Fruit des réflexions menées par le CHUV, HESAV et La Source, l’existence même du BEST s’inscrit dans le contexte du développement des sciences infirmières et de l’émergence d’un nouveau type de fonction infirmière: le·la clinicien·ne spécialisé·e (ICLS). La caractéristique centrale de l’ICLS réside dans sa capacité à interpréter la littérature scientifique dans le but d’en dégager les meilleures pratiques et de les transférer dans les milieux de soins, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité des soins et la sécurité des patient·e·s.

En 2009, les trois institutions vaudoises initient une phase pilote et pérennisent, en 2014, le BEST en l’élargissant à l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins (IUFRS), Université de Lausanne, porteur du programme Master et PhD en sciences infirmières. La même année, le BEST réunit tous les prérequis pour devenir membre et antenne suisse du Joanna Briggs Institute (JBI), institut australien reconnu internationalement dans le domaine de l’EBP. La méthode du JBI consiste à promouvoir l’établissement de recommandations cliniques basées sur des évidences scientifiques ou des consensus d’expert·e·s et à les diffuser auprès de ses membres. Ces recommandations sont produites par un réseau de chercheur·e·s, de doctorant·e·s et de clinicien·ne·s qui visent une implémentation cohérente en regard du contexte de soins, des ressources et de la population visée.

En 2020, le BEST accueille un nouveau membre, la Haute Ecole de Santé GE et en 2022, les HUG.

Des défis socio-sanitaires à relever et non des moindres

Les systèmes socio-sanitaires font face à des changements et des défis de taille. Parmi eux figurent:

Ces changements et défis exigent de la part des professionnel·le·s de la santé, des enseignant·e·s des hautes écoles et universités un suivi de l’évolution des pratiques basées sur les résultats probantes, une activité qui peut s’avérer chronophage dans la réalité quotidienne. Le BEST, grâce à l’expertise de son équipe multidisciplinaire qui allie des compétences cliniques et méthodologiques, leur apporte un soutien notable en émettant des recommandations basées sur des revues systématiques de littérature. Ses recommandations fournissent les éléments utiles sur la pertinence et l’efficacité des traitements ou des interventions, tant dans les milieux de la pratique que dans celui de la formation.

Se former pour s’améliorer et innover

Le BEST organise également des formations pour les professionnel·le·s de la santé, les enseignant·e·s, les chercheur·se·s et les bibliothécaires, telles que

En savoir plus sur ces formations

Organisation du BEST

Membres fondateurs

Comité Directeur

Direction du BEST

Equipe du BEST

L’équipe se rencontre régulièrement au sein d’un Groupe organisationnel qui est composé d’un à deux membres des institutions partenaires.

Administration du BEST

Blanche Kiszio
Bibliothécaire-documentaliste, La Source

Partenaires

Contact

info@best-sante.ch

Suivez le BEST sur Twitter