CAS Leadership éthique et responsabilité professionnelle

CAS Leadership éthique et responsabilité professionnelle
L’éthique du soin et la responsabilité professionnelle: des enjeux centraux dans les domaines de la santé et du social

Une nouvelle édition de ce CAS est prévue en septembre 2018. Le calendrier en préparation.

Séance d’info

Il n’y a plus de séance d’information en 2017. Vous souhaitez être averti-e dès que les dates des séances d’information 2018 seront en ligne?

Remplissez le formulaire de contact

CAS Leadership éthique Volée 2017

La première édition du CAS Leadership éthique a débuté avec 25 étudiants en janvier 2017. Bienvenue à eux!

La nécessité d’un leadership expert

La Haute École de la Santé La Source propose le CAS Leadership éthique en partenariat avec le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV).

Responsabilisation du patient, autonomie, implication des proches, continuité des projets de soin, évolution sociodémographique, pressions économiques, pérennisation du système de santé: autant de facteurs qui nécessitent de redéfinir rôles et responsabilités des acteurs.

Le jugement éthique qui en découle est un processus complexe fondé sur des valeurs multiples, parfois contradictoires: autonomie, justice, sécurité, qualité des soins d’une part; accessibilité, efficience, économicité du système de santé et des organisations, d’autre part.

Il nécessite d’être encadré par un leadership expert et soutenu par une culture organisationnelle favorable.

Un avant-goût en images

Vincent Charazac, psychologue clinicien et psychothérapeute diplômé d’état de l’Université Lyon2, intervenant de ce CAS, résume en quelques minutes la question de la dimension éthique dans le leadership.

Formation

Déroulement de la formation

Ce CAS se déroule en 15 jours sur une année, par sessions de 2-3 jours (10 crédits ECTS).
Les contenus sont répartis en 2 modules.
Télécharger le calendrier 2017

Compétences visées

Deux modules de formation permettront de travailler successivement les compétences suivantes:

  • Exercer au sein d’un collectif professionnel un jugement éthique, cohérent et argumenté et s’engager dans un leadership des processus délibératifs.
  • S’engager dans le développement d’une culture organisationnelle* porteuse d’une dimension éthique explicite.

*La dimension organisationnelle à prendre en compte dans cette compétence dépend du contexte de travail de chaque participants (service, département, établissement, réseau de soins par ex.).

Objectifs de formation

  • Développer une expertise dans l’identification de problèmes éthiques et dans la guidance clinique éthique de ceux-ci;
  • Adopter une position professionnelle experte intégrant les rôles et responsabilités (clinique, juridique, déontologique, éthique) des acteurs impliqués;
  • Participer à la mise en place dans les équipes intra/interprofessionnelles de conditions favorables à l’anticipation, la gestion et la résolution des problèmes d’éthique du soin;
  • Situer le travail de l’éthique du soin à partir d’une analyse des enjeux organisationnels et socio sanitaires;
  • Participer à la création de conditions favorables au déploiement d’une culture éthique organisationnelle et conforme aux politiques sanitaires.

Public cible

Ce CAS interdisciplinaire s’adresse aux professionnels des organisations de soins ou du domaine social, au bénéfice d’un titre HES, universitaire ou d’une formation jugée équivalente.
Il conviendra particulièrement aux professionnels qui, de par leur fonction ou leur rôle, ont une influence dans l’organisation de soin.

Responsables du CAS

Christine Félix

Portrait photo Christine FélixElle est détentrice d’un Master en Philosophie morale. Infirmière et formée au management des institutions sanitaires et sociales, elle aborde les questions éthiques de manière systémique, incluant prioritairement les dimensions professionnelles, organisationnelles, juridiques et politiques. Elle est membre de plusieurs commissions d’éthique.

Découvrez le profil de Christine Félix

 

Marion Fischer

Portrait photo Marion Fischer Elle est infirmière clinicienne, chargée d’enseignement et consultante en éthique, CHUV, Lausanne.

Orientations pédagogiques

Le CAS «Leadership éthique et responsabilité professionnelle dans les organisations de santé» est une formation en approche par compétences. Celles-ci visent le développement d’une posture professionnelle, de connaissances et de méthodes spécifiques à l’éthique.

Un accent particulier sera donné à l’expérience des participants, au développement d’une pratique réflexive dans l’interprofessionnalité et au transfert des connaissances.

Le développement des compétences repose sur une participation interactive de chacun. Différentes formes de travaux en groupe, d’analyse de pratique et de pratiques simulées seront proposées.

Titre délivré

La formation mène à un Certificat d’études avancées HES-SO (CAS) en Leadership éthique et responsabilité professionnelle dans les organisations de santé de 10 crédits ECTS.

L’obtention du CAS est soumise aux conditions suivantes:

  • Participation au minimum à 80% des cours et séminaires
  • Validation de chaque module

Conditions d’admission

  • Titre HES, universitaire ou d’une formation jugée équivalente.
  • Intérêt marqué pour les questions d’éthique dans le champ de la santé ou du social.

Prix

Finance d’inscription: CHF 200.-
Prix de la formation: CHF 4’200.-
Frais pour l’admission sur dossier: CHF 300.-

Ces prix peuvent être sujets à modification.

Conditions de désistement

Tout désistement doit être annoncé par écrit au secrétariat de la formation continue.

En cas de désistement de 3 semaines avant le début des cours jusqu’à la veille du premier jour, 50 % du montant de l’écolage reste dû à l’École.

En cas de désistement dès le 1er jour de cours et durant la formation, la totalité du montant de l’écolage reste dû.

La finance d’inscription reste due.

Contact et inscription

Institut et Haute École de la Santé La Source
Secrétariat des Formations continues postgrades
Avenue Vinet 30
CH–1004 Lausanne
+41 21 641 38 94
infopostgrade@ecolelasource.ch

Admission sur dossier

Pour les personnes qui ne disposent pas des titres requis l’admission sur dossier est possible.

Documents utiles:

Ce qu’en disent les étudiants

Les changements dans leur pratique, induits ou qui seront induits par la formation

  • Une confiance dans la capacité de contribuer au changement pour autant que je vise ma sphère d’influence, l’envie de poursuivre cette formation.
  • Comment donner du sens à l’utilisation obligatoire des outils informatiques et aux changements qu’ils ont induit.
  • Une prise de recul une remise en question des pratiques un positionnement en tant que professionnelle plus affirmé un regard plus affiné sur mon établissement.
  • Mon aptitude à intégrer les questions éthiques dans mon regard professionnel, la question du sens, l’acceptation des dissensus comme source plutôt que comme frein. La compréhension que les dilemmes éthiques sont parties prenantes de la vie, les identifier c’est s’enrichir. Etre porté par une vision, être tout à la fois l’enquêteur et l’avocat (c’est bien difficile). Travail sur soi, vigilance. C’est le chemin que l’on fait ensemble qui compte. Intégration et réalité. Et puis deux autres mots qui m’ont bien plu : la sérendipité et la sagacité.
  • Légitimation du positionnement éthique dans l’équipe pluridisciplinaire de soins, avec une argumentation plus solide Réflexion sur le climat éthique de l’organisation dans laquelle je travaille Contribution a un climat éthique favorable dans mon organisation.

Ce qu’ils ont particulièrement apprécié durant cette formation

  • J’ai tout apprécié mais sois prête à être “bousculée”, remuée. Avoir envie de changements est un préalable!
  • J’ai énormément apprécié car la formation a répondu à mes besoins.
  • L’ouverture et le voyage “intérieur” et la découverte que la gare de destination n’est autre qu’un lieu de transition d’où d’autres chemins partent.
  • La qualité des intervenants, la compétence et l’accompagnement des enseignantes, la manière d’aborder le sujet, les contenus
  • L’ouverture d’esprit engendré par la formation, nouvelles prises de conscience, appréhension du système dans lequel je travaille.
  • Le fait qu’il y ait une orientation terrain qui nous permet des applications concrètes à notre niveau (éthique appliquée). Bravo pour cela.
  • La formation qui permet un questionnement de l’éthique au niveau organisationnel. La formation est exigeante et demande un investissement personnel important, mais contribue à un développement de l’identité professionnelle essentielle.
  • L’importance des apprentissages issus du groupe la grande qualité des intervenants la disponibilité et la compréhension des responsables de la formation.
  • La qualité des intervenants et du contenu théorique apporté, l’ouverture de perspectives, l’enrichissement réflexif sur l’origine de certaines valeurs personnelles soutenues et l’impact personnel et professionnel induit, le fil rouge présent tout au long de la formation.
  • Le groupe, les formatrice responsable, la perspective de voir différemment les problématiques et de ne pas être dans une résolution de problème, de sortir le nez du guidon et de se questionner ou de ce re questionner sur le pourquoi j’ai ou le pourquoi j’aime pas. – apporte une autre compréhension du comportement d’autrui, dans la structure.
  • La qualité de l’accompagnement, l’écoute et la disponibilité des 2 responsables de formation. J’ai apprécié la qualité des intervenants.
Scroll Up