Accueil » Formations » Postgrades »

Intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnelles de la santé : CAS HES-SO


 

Prochaine volée prévue en 2018.

Envie d'en savoir plus ? Contactez-nous au 021 641 38 63 ou participez à la séance d'information du 10 janvier 2017.

   

 

Bienvenue aux étudiants de la volée 2016 qui ont débuté ce CAS jeudi 18 février !

CAS ISS Demarrage 2016 web

 

Les savoirs scientifiques : une ressource pour la pratique

Sur quels savoirs les professionnels de la santé fondent-ils leurs interventions ? Le plus souvent, sur les connaissances issues de leur formation, sur leurs expériences, sur l'échange entre pairs ou en équipe interdisciplinaire. Or, la recherche produit un nombre de résultats probants qui ne cesse d'augmenter. L'intégration des savoirs scientifiques dans la pratique est aujourd'hui incontournable.

 La Haute Ecole de La Santé La Source propose cette formation en partenariat avec HESAV, la HEdS Fribourg et le Centre des formations du CHUV.

3 modules pour atteindre les objectifs du CAS :

  • Posture scientifique dans la pratique de la santé
  • Recherche, lecture et analyse des écrits scientifiques
  • Intégration des savoirs scientifiques dans sa pratique

Les sessions de cours durent de 8 à 9 jours selon les modules et comptent en tout 25 jours de formation sur 18 mois.

 Le programme permettra aux professionnels de la santé de :

  • développer des compétences à fonder leur pratique sur des résultats probants
  • valoriser une culture de recherche dans leur contexte professionnel
  • intégrer les résultats de la recherche en santé dans leur travail

Antonella web

Antonella Cavaleri Pendino

 

 Ce CAS s’adresse aux différents professionnels de la santé exerçant leur fonction dans la clinique, la gestion des services ou la formation dans les domaines :

  • des soins infirmiers,
  • de la physiothérapie,
  • de l’ergothérapie,
  • de la diététique,
  • de la technique en radiologie médicale,
  • des sages-femmes.

Certificat d’Etudes Avancées (CAS) HES-SO en Intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnelles de la santé. Le titre est délivré par la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale, d'une valeur de 15 crédits ECTS.

Bachelor dans une profession de la santé ou titre jugé équivalent.

La procédure d'admission inclut des possibilités de reconnaissance d'équivalence d'acquis de formation et la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Finance d'inscription : CHF 200.-

Prix de la formation : CHF 5'800.-

Prix par module : CHF 2'400.-

 

Ces prix peuvent être sujets à modifications.

Tout désistement doit être annoncé par écrit au secrétariat de la formation continue

En cas de désistement de 3 semaines avant le début des cours jusqu’à la veille du premier jour, 50 % du montant de l’écolage reste dû à l'école.

En cas de désistement dès le 1er jour de cours et durant la formation, la totalité du montant de l'écolage reste dû.

La finance d’inscription reste due.

Secrétariat des formations continues postgrades

Institut et Haute Ecole de la Santé La Source - HES-SO - Lausanne

Avenue Vinet 30 - 1004 Lausanne

Tél : +41 21 641 38 63

infopostgrade@ecolelasource.ch

Des étudiants ont bien voulu partager avec le plus grand nombre ce que le CAS ISS leur apporte au niveau professionnel.

 

Laurence

Chargée d’enseignement HES et conseillère aux études. Filière nutrition et diététique.

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

Ma fonction d'enseignante au sein d'une Haute école de la santé nécessite d'apporter aux étudiants les derniers résultats de la recherche, développer son sens critique des études scientifiques, cela pour étayer mes propos et apporter de la crédibilité à la formation de niveau HES.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

La formation a permis une meilleure reconnaissance des membres de l'équipe et un renforcement de l'estime de soi.

Recommanderiez-vous cette formation?

Je recommanderais la formation à quiconque souhaite mieux comprendre et appréhender les fondements de la recherche scientifique dans le but d'avancer avec ses propres questions et ses propres valeurs en ayant le souci de respecter le patient et les membres de l'équipe.

 

 

Monica

Infirmière en Hygiène et Prévention Infections

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

J'ai débuté cette formation car je voulais être beaucoup plus performante, méthodique et rigoureuse dans les recherches de littérature que je dois effectuer dans le cadre de mon travail.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

Cette formation a été au-delà de mes attentes. J'ai pu développer des outils me permettant d'avoir un esprit critique : auparavant je me contentais de résumer l'article. Je m'aperçois que j'ai intégré une partie de ce nouveau savoir dans ma vie professionnelle de manière automatique.

Recommanderiez-vous cette formation?

Je recommanderais cette formation, même si l'investissement à fournir est loin d'être négligeable, car elle permet de développer un esprit critique, expérimenter des nouveaux horizons, et de partager avec d'autres professionnels de la santé des idées, expériences, vécus.

 

Christine

Diététicienne indépendante

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

Pour obtenir les points ECTS nécessaires pour la reconnaissance à posteriori du titre HES. J'avais fait assez de formation en relation d'aide, je me devais de faire une formation scientifique.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

Une plus grande facilité pour rechercher des articles scientifiques. Et surtout une approche avec de vrais cherchants scientifiques qui à force de chercher deviennent humbles et réalisent que plus ils cherchent moins ils trouvent. Et jusque-là les scientifiques ou articles scientifiques ne m'intéressaient pas car j'avais l'impression de ne pas recevoir toutes les informations nécessaires pour me forger mon propre avis sur le thème mais plutôt une liste d'arguments tentant de convaincre le lecteur que telle ou telle façon de faire est la meilleure, recherche et chiffres à l'appui le prouvant. J'avais la sensation que ces articles faisaient parler les chiffres comme bon leur semble. Je ne pouvais pas adhérer, trouvant plus de fermeture que d'ouverture dans ces articles.

Recommanderiez-vous cette formation?

Oui pour l'ouverture scientifique que cela apporte, la variété des cours et l'aspect pratique : méthode de recherche, logiciels...très utile aussi.

 

Sophie

Enseignante HES-S2

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

Je manquais de connaissances en recherche, méthodologie, compréhension des résultats, sur la manière de transférer les résultats dans la pratique, etc.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

Cette formation m’a apporté de très bonnes bases pour la recherche d’articles de recherche et la compréhension des articles scientifiques. Elle m’a également donné envie d’entreprendre le Master en sciences infirmières que je terminerai le 10 juillet prochain.

Recommanderiez-vous cette formation?

Oui !!!! Les infirmières ne connaissent pas assez la recherche pour l’utiliser dans les soins. Elle est pourtant indispensable à la qualité des soins, les résultats patients et la satisfaction professionnelle !!!

 

Caroline

Infirmière clinicienne référente.

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

Je suis clinicienne mais mon diplôme date de 2002, l’evidence based nursing n’était pas du tout abordé à l’époque dans le cadre de cette formation. Il me manquait les connaissances et les outils pour aller rechercher des preuves et de l’information pour argumenter un projet de changement ou une proposition de nouvelle procédure.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

De l’aisance dans la navigation dans les bases de données. Cela m’a aussi apporté de la crédibilité auprès des partenaires interdisciplinaire (médecins) car mes propositions comportent maintenant une argumentation fondée sur des données probantes. Cette formation m’a bien entendu apporté des ressources pour trouver des réponses à mes questionnements cliniques ainsi que des ouvertures et des contacts avec des pairs.

Recommanderiez-vous cette formation?

Je l’ai déjà recommandée.

 

Mehmetaj

Infirmier HES, dans un service des urgences.

Actuellement en formation en 2ème année pour devenir "expert EPD-ES en soins d'urgence".

Pourquoi avez-vous fait cette formation?

J'ai terminé ma formation en septembre 2011. J'ai obtenu le Bachelor HES-SO of science of nursing. De par la formation bachelor, nous avons été sensibilisés au rôle d'agent de changement dans notre pratique clinique quotidienne. Nous avons bénéficié d'une formation riche qui place le patient au centre d'une vision de prise en soins holistique. Cette formation postgrade a suscité mon intérêt car les objectifs généraux du CAS ISS correspondent à mon identité professionnelle. J'ai souhaité approfondir, me perfectionner, en tant qu'agent central dans la prise en soins du patient et de légitimer quelque part mon rôle infirmier riche et varié. Le contexte socio-politico-économique actuel, de par les DRG, mettent en danger cette vision de prise en soins holistique du patient et en conséquence le rôle et la fonction infirmiers. Le CAS HES-SO en « intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnels de la santé » est un outil de remise en question de notre pratique, remise en question de notre identité professionnelle, afin d'offrir des outils et des compétences qui permettent de valider la connaissance infirmière.

Que vous a apporté cette formation sur le plan professionnel?

Pour répondre à cette question, je reprends en citation une partie de ma conclusion du 3ème module du CAS ISS: 

« Idéaliser, c’est finalement court-circuiter les étapes de la réalisation […] ; c’est prendre le désir pour son incarnation » (Barbier (1985), cité par Daloz (2009), p.83)

La finalité de l’ensemble de ce travail du CAS en Intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnelles a été d’identifier un besoin de changement et surtout de l’exprimer. L’inconfort généré par une pratique professionnelle insuffisante (la prévention d’escarre aux urgences) et le besoin institutionnel d’implanter des nouvelles pratiques, en vue d’améliorer la qualité des soins, ont donné naissance à ce travail qui a remis en question mon rôle, mon statut, mes attentes. J’ai dû accepter l’insuffisance de «  l’autorité de la preuve scientifique ». Le processus de changement qui m’a accompagné tout au long de ce travail m’a reflété un idéal du soin holistique. J’ai par ailleurs pris conscience, que la typologie des savoirs infirmiers est un processus complexe dont le centre d’intérêt est au carrefour de plusieurs savoirs complexes et riches. Il ne suffit pas d’agir (tel est le propre de l’infirmier urgentiste), mais aussi d’être, de ressentir, d’explorer, de douter. Ceci est faisable, à condition d’accepter « la diversité » des savoirs infirmiers ; le savoir empirique des manifestations de la santé et de la maladie ; le savoir esthétique ou l’art de saisir le sens des expériences humaines ; le savoir personnel d’une compréhension de soi et de l’autre en tant que personne unique ; le savoir éthique ou la capacité de faire des choix moraux dans des situations concrètes ; et le savoir sociopolitique-émancipatoire pour une compréhension du milieu sociopolitique des personnes et une connaissance de l’interaction qui existe entre la profession et la société. Entre désillusion et blessures de l’idéal, doute et certitude, connaissance et méconnaissance, les différentes étapes du changement par lesquels je suis passé durant ce CAS ; c’est la finalité d’une expérience humaine, ou le début d’une nouvelle expérience humaine…

Recommanderiez-vous cette formation?

Je recommande fortement cette formation. Par ailleurs j'en ai beaucoup parlé à mes collègues et cadres du service dans lequel je travaille.

Cette formation m'a permis d'être intégré dans différents groupes de travail au sein du service des urgences (Groupe IRS, Port-à-Cath). Par ailleurs actuellement je suis en formation en 2ème année pour devenir "expert EPD-ES en soins d'urgence" ; dans le cadre de ma formation, j'ai choisi de traiter de la prévention des escarres aux urgences. Un concept qui ne porte pas beaucoup d'intérêt au sein de la "communauté urgentiste" mais, grâce à la formation du CAS ISS, je suis en train de développer et d'argumenter l'importance de la prévention d'escarre précocement dans le processus d'hospitalisation du patient. Cette formation me permettra aussi d'être une ressource au sein du service dans les démarches EBN (sensibiliser et déstigmatiser l'approche EBN dans les soins) et pour d'autres étudiants dans l'élaboration de leurs travails de diplôme. 

 


Retour en haut