Accueil » La Source » Actualités » Actualités »

Une nouvelle formation à découvrir


Le module « Maltraitance envers les personnes âgées : aspects et soins médico-légaux »

 

 

 

A4 maltraitance v2 

Démarrage du module le 23 septembre 2015.

Vous avez jusqu'au 21 août pour vous inscrire.

Le nombre de places est limité !

 

La maltraitance envers les personnes âgées constitue une problématique à laquelle les professionnels seront de plus en plus souvent confrontés au cours des prochaines années. En 2060, près de 30% de la population suisse devrait en effet avoir 65 ans ou plus. Face au vieillissement général de la population, la prévention, le repérage et le suivi des situations de suspicion ou de maltraitance avérée représentent un enjeu majeur pour tous les professionnels en contact avec des personnes âgées, qu’ils travaillent dans le domaine de la santé, du social ou du juridique.

Pour répondre à ce défi de taille, l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source et l’Unité de médecine des violences du Centre Universitaire Romand de Médecine Légale au CHUV ont uni leurs expertises et mis sur pied un module de formation continue centré sur les aspects médico-légaux de la maltraitance envers les personnes âgées, prenant en considération les aspects médio-légaux de la problématique

La formation se déroule sur 7 jours. Elle délivre 5 crédits ECTS qui peuvent être reconnus dans d’autres programmes de formation postgrade. L’obtention des crédits implique la présence aux cours et la réussite du travail de validation.

Pour les médecins, sont accordés : 

  • 42 crédits par la Société Suisse de Médecine Légale (SSML)
  • 25 crédits par la Société Professionnelle Suisse de Gériatrie (SPSG)

Une demande d’attribution de crédits est en cours auprès de la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMI).

  • Développer des compétences clés et des attitudes professionnelles face aux situations de maltraitance envers les personnes âgées ;
  • S’initier aux aspects médico-légaux de la maltraitance. Plus spécifiquement :
    • intégrer la maltraitance envers les personnes âgées dans son évaluation ;
    • repérer les facteurs de risque et les indices ;
    • évaluer la dangerosité ;
    • déterminer les mesures à prendre en tenant compte des aspects médico-légaux.

  • Dr Nathalie Romain-Glassey, Responsable de la consultation, Unité de Médecine des Violences, Centre universitaire romand de médecine légale, CHUV
  • Delphine Roulet Schwab, Dr. en psychologie, Professeure à l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source

Ce module intéressera les professionnels des domaines de la santé, du social et du judiciaire en contact avec des personnes âgées (médecins, juristes, infirmiers, psychologues, assistants sociaux, fonctionnaires de police,...), exerçant en pratique privée ou au sein : 

  • des services des urgences, de médecine et de chirurgie, de gériatrie (aiguë, réadaptation et soins palliatifs) ;
  • des services d’aide et de soins à domicile ;
  • des établissements médico-sociaux ;
  • du réseau d’aide en cas de violence/ maltraitance ;
  • des services de police et de justice.

 

Bachelor ou titre jugé équivalent dans une profession de la santé, du social ou du judiciaire.

La procédure d’admission inclut la possibilité d’accepter des personnes qui sont professionnellement concernées et qui ne répondraient pas aux conditions ci-dessus.

Finance d'inscription : CHF 100.-
Prix de la formation : CHF 2'100.-
 

Tout désistement doit être annoncé par écrit au secrétariat de la formation continue

En cas de désistement de 3 semaines avant le début des cours jusqu’à la veille du premier jour, 50 % du montant de l’écolage reste dû à l'école.

En cas de désistement dès le 1er jour de cours et durant la formation, la totalité du montant de l'écolage reste dû.

La finance d’inscription reste due.

Unité de Médecine des Violences, CHUV

Mme Melody Gut melody.gut@chuv.ch

Tél. 021/314 00 60

Lu-Ve : 8h00-12h00 

Le nombre de participants est limité. Le délai d’inscription est fixé au 21 août 2015.


Retour en haut